Les avantages fiscaux

Pour les personnes de plus de 60 ans

- La taxe d'habitation

Certaines personnes aux revenus modestes peuvent bénéficier d'office, sans démarche de leur part, d'une exonération totale de leur taxe d'habitation pour leur habitation principale.

Les personnes concernées sont notamment celles qui sont titulaires de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et les contribuables âgés de plus de 60 ans et non passible à l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

 

- La redevance audiovisuelle

Les personnes exonérées de la redevance audiovisuelle sont les mêmes que celles exonérées totalement de la taxe d'habitation.

 

- La taxe foncière sur les propriétés bâties

Les personnes titulaires de l'ASPA et occupant leur habitation principale peuvent être exonérée de la taxe foncière sur les propriétés bâties. Cette exonération est accordée d'office par l'administration fiscale. Ainsi, aucune démarche n'est à effectuer par le propriétaire.

De plus, si le propriétaire est hébergé en maison de retraite, alors il conserve l'exonération de la taxe foncière selon conditions de ressources et en conservant sa résidence principale.

- L'impôt sur le revenu

Plusieurs dépenses peuvent permettre aux personnes retraitées de percevoir une réduction d'impôt ou un crédit d'impôt.

  • L'emploi d'un salarié à domicile : tout particulier qui emploie un salarié dans le cadre des services à la personnes telle qu'une aide à domicile, une aide pour le petit bricolage ou jardinage,....50 % de ces dépenses peuvent être déclarées à l'impôt sur le revenu afin d'en obtenir une réduction.

 

  • L'acquisition de certains équipements conçus pour les personnes âgées ou handicapées peut donner droit à un crédit d'impôt (se renseigner auprès de sa trésorerie). 

  

  • Les frais en établissement pour personnes dépendantes : une réduction d'impôt est accordée aux contribuables hébergés en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes concernant les frais liés à la dépendance et à l'hébergement, après déduction éventuelle du montant de l'APA, de l'aide sociale ou de l'allocation logement. 

 

Pour les proches

- L'impôt sur le revenu

Une personne peut déduire la pension alimentaire versée à ses parents dans le besoin. Il n'est pas nécessaire que ceux-ci vivent sous son toit. A titre d'exemple, cela peut correspondre aux frais liés à l'hébergement de leurs parents en maison de retraite.

 

Pour obtenir de plus amples précisions, vous pouvez vous rendre sur le site www.service-public.fr